bandeau

Saint-Denis > I.F.A.P. > Accueil

L’INSTITUT ET LA FORMATION

INSTITUT DE FORMATION D’AUXILIAIRES DE PUERICULTURE - IFAP

L’Institut prépare à la formation d’Auxiliaires de Puériculture sous la tutelle de l’Agence Régionale de Santé et La Direction de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités (DEETS), afin d’octroyer aux futurs professionnels le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture.

La formation est réglementée par l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture.

Le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture est inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP).

La fiche métier est identifiée sous le numéro RNCP35832.

Le diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture est enregistré au niveau 4 de la nomenclature du cadre national des certifications professionnelles.

Néanmoins, sur le site une autre fiche est toujours accessible sous le numéro RNCP4496 puisque l’ancien arrêté du 16 janvier 2006 est prorogé pour une durée d’1 an.

Le régime de l’institut est l’externat ; aucun hébergement n’est proposé au sein de l’établissement.

La formation à temps plein, n’est pas compatible avec une activité professionnelle. L’IFAP de l’ASFA ne propose pas de formation par la voie de l’apprentissage.

Télécharger la plaquette

HISTORIQUE

Fondé par les sœurs Franciscaines en 1960 à l’ASFA, l’IFAP appelé à l’époque école d’auxiliaires de puériculture, formait 15 jeunes employées de l’hôpital d’enfants.

Par la suite, elles seront 30 par promotion. Les premières années, l’école a été dirigée par Sœur Simon. À sa fondation, les élèves assuraient la continuité de service tout en suivant la formation. La scolarité s’échelonnait sur 3 ans, puis s’est réduite à 2 ans.

En 1977, la formation a été suspendue, du fait de la difficulté locale de placement des diplômés. M. Le Docteur RABOUILLE propose alors de se conformer au modèle métropolitain, en réduisant la scolarité à un an ainsi que l’effectif à 15 élèves formés. En juillet 1996 Maryse CHANE-LAW, puéricultrice, a repris sa direction. En 2010 face à la pénurie des Auxiliaires de Puériculture à la Réunion, l’IFAP de Saint Denis a obtenu un agrément de la Région pour former 35 élèves.

En 2015, Maryse PICARD, responsable du pôle formation, a repris la direction de l’IFAP.

EQUIPE IFAP

  • Maryse PICARD : Responsable du Pôle Formation, Directrice de l’IFAP
  • Valérie JUMEL : Formatrice à l’école de Puéricultrices et responsable pédagogique de l’IFAP
  • Isabelle de VULDER : Formatrice à l’IFAP,
  • Emmanuelle VITAUX : Formatrice à l’IFAP,
  • Frédérique ARLANDON : Assistante administrative

Les deux formatrices permanentes assurent autant des missions spécifiques que transversales dans l’enseignement. En parallèle, elles mettent en œuvre un accompagnement individuel et collectif du parcours des élèves.

L'enseignement théorique est enrichi de l’expertise des professionnels de terrain : puéricultrices, auxiliaires de puériculture, médecins généralistes et spécialistes, psychologues, éducateurs de jeunes enfants, responsables d’associations ...). Ces professionnels de terrain contribuent également largement à la formation par le biais du tutorat de stage.

Nos coordonnées :

L’Institut de Formation d’Auxiliaires de Puériculture se situe à Saint-Denis, accessible par la rue Saint Philippe, qui longe le boulevard Sud, à proximité de l’hôpital d’enfants.

Lignes de bus desservies par le Réseau CITALIS et CAR JAUNE

  • 2 arrêts de bus situés : rue de la Source et rue Général de Gaulle
  • arrêt de bus Hôpital d’Enfants : rue BERTIN

Lien google : https://goo.gl/maps/KZ1j9G3NzVBGtRVi6

Contactez-nous :

  • Par courrier : IFAP-ASFA – CS 81010 – 97404 Saint Denis Cedex
  • Tél : Frédérique ARLANDON, Assistante Administrative au 0262 90 87 07
  • E-mail : sec.ifap@asfa.re

LA FORMATION

ORGANISATION DE LA FORMATION THEORIQUE

L’annexe III de l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture indique la correspondance entre le référentiel de certification (compétences), les modules de formation et l’organisation du cursus.

La formation comporte 44 semaines de formation théorique et clinique soit 1 540 heures, se répartissant en 770 heures (22 semaines) de formation théorique et 770 heures (22 semaines) de formation clinique.

  • Les objectifs de formation sont définis dans chaque module en lien avec chacune des compétences du référentiel de certification.
  • Modalités d’évaluation
    Les modalités et indicateurs d’évaluation sont élaborés par l’équipe pédagogique sur la base des critères du référentiel de formation et de certification (définis dans chaque module).
  • Des formateurs variés et qualifiés

    En plus de l’équipe permanente, des intervenants vacataires de secteurs d’exercices variés et de qualifications différentes assurent les enseignements à l’institut :

    • Domaine médical : médecins (pédiatres et généralistes), sages-femmes
    • Domaine paramédical : puéricultrices, auxiliaires de puériculture, infirmiers psychomotriciens...
    • Domaine éducatif et autres : éducateurs de jeunes enfants, psychologues, avocat, responsable et autres personnels administratifs...

ORGANISATION DE LA FORMATION CLINIQUE

La formation clinique est constituée de plusieurs stages.

Chaque période de stage de l'élève auxiliaire de puériculture peut être centrée sur la réalisation d'une ou des 3 missions suivantes :

  • Accompagner l'enfant dans les activités de sa vie quotidienne et sociale.
  • Collaborer aux projets de soins personnalisés dans son champ de compétences.
  • Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

En fin de parcours, toutes les missions auront été explorées.

Quatre périodes en milieu professionnel doivent être réalisées :

  • 3 périodes de stage, de 5 semaines chacune, doivent permettre d'aborder différents contextes :
    • prise en soins d'enfants présentant une altération de leur état de santé physique et/ou mentale, en phase aigüe ou en phase stabilisée.
    • prise en soins d'enfants dans leur vie quotidienne.
  • 1 période de stage de 7 semaines, qui constitue une période intégrative en milieu professionnel. Effectuée en fin de formation, elle correspond au projet professionnel et/ou permettant le renforcement des compétences afin de valider l’ensemble des blocs de compétences.

Affectation des élèves

L’équipe procède à la prospection et à l’affectation des élèves en stage, sur des secteurs proposés directement par les structures. Le dernier stage dit pré-professionnel permet de répondre au projet de l’élève en fonction des possibilités (ressources disponibles et possibilités d’accueil des terrains) et de renforcer les compétences. L’offre de stage couvre la zone nord – est – ouest de la Réunion.

LES PASSERELLES DE FORMATION

A l’issue de la sélection, les personnes admises et titulaires des titres ou diplômes ci- dessous, bénéficient d’un aménagement de la formation d’auxiliaires de puériculture :

  • Diplôme d’Etat d’aide-soignant (DEAS)
  • Diplôme d’assistant de régulation médicale (ARM)
  • Diplôme d’Etat d’ambulancier (DEA)
  • Baccalauréat professionnel Service aux personnes et aux territoires (SAPAT)
  • Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP)
  • Diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social (DEAES)
  • Titre professionnel d’assistant de vie aux familles (ADVF)
  • Titre professionnel d’agent de service médico-social (ASMS)

Certificat d’aptitude professionnelle spécialité « Accompagnant éducatif petite enfance » (CAP AEPE) L’annexe VII de l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au Diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture définit pour les personnes ci-dessus, admises à suivre la formation, les mesures spécifiques :

  • Des équivalences de compétences, de blocs de compétences ou des allègements partiels ou complets de certains modules de formation
  • Les modalités du parcours de formation et les modalités d’évaluation des blocs de compétences ou des compétences manquantes en vue de l’obtention du diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture

Les personnes concernées sont invitées à contacter le secrétariat par mail sec.ifap@asfa.re pour de plus amples précisions.

LES INDICATEURS

QUELQUES INDICATEURS QUALITE

ACCESSIBILITE DE LA FORMATION

Nous veillons à l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap ou ayant des besoins spécifiques d’adaptation de la formation. Ces personnes sont accompagnées par Mégane Vasseur, formatrice référente ergothérapeute, ayant une mission d’accueil et de coordination de la mise en œuvre des moyens d’adaptation.

REFERENTES HANDICAP / APPRENANTS A BESOINS SPECIFIQUES

Isabelle Zaneguy (administratif)
0262 90 91 01 - isabelle.zaneguy@asfa.re
Mégane Vasseur (pédagogie)
0262 90 91 05 - megane.vasseur@asfa.re

LES DEBOUCHES PROFESSIONNELS

Secteurs d’activité : l'auxiliaire de puériculture peut exercer dans différentes structures, publiques ou privées, du champ sanitaire, social ou médico-social, en établissement ou en hospitalisation à domicile :

ASPECTS MATERIELS

FRAIS DEMANDES

En cas d’admission à l’institut, 2 catégories de frais sont applicables en fonction de la situation de chaque élève : les droits annuels d’inscription et les frais de scolarité.
  1. Les droits annuels d’inscription sont demandés lors de la phase d’inscription en formation. Ce paiement est demandé à chaque apprenant à la rentrée.
  2. Les frais de scolarité

Pour l’année 2021-2022

Le montant des frais de scolarité diffère selon le statut de l’apprenant, selon qu’il soit inscrit à Pôle Emploi ou relevant de la formation professionnelle, ou qu’il soit en autofinancement.

  • Pour les élèves inscrits au Pôle Emploi :
    Aucun frais de scolarité ne sera demandé. La formation est financée par la Région Réunion.
  • Pour les élèves non-inscrits au Pôle emploi et non rémunérés par un OPCO ou un employeur :
    Un paiement correspondant à 3 100 € TTC sera demandé à l’élève à l’entrée en formation (échelonnement possible, 6 versements maximum). Paiement sur facture.
  • Pour les élèves dont la formation est financée par un OPCO ou un employeur : 3 800€ TTC
    Un paiement correspondant à 3 800 € TTC sera demandé à l’organisme payeur ; une convention sera conclue avant l’entrée en formation entre l'organisme payeur et l’IFAP (paiement sur facture)

Pour l’année 2022-2023

Le montant des droits annuels d’inscription et des frais de scolarité sera communiqué ultérieurement.

AIDES POSSIBLES - ORGANISMES DE REFERENCE

  • Indemnités pour les professionnels (fin de contrat) :
    Contacter le Pôle Emploi de secteur.
  • Congé de formation professionnelle (financement OPCO) :
    • Secteur associatif privé : UNIFAF
    • Secteur lucratif privé : TRANSITION PRO REUNION
    • Secteur public hospitalier : ANFH
    • Secteur public territorial : CNFPT
  • Prise en charge de la formation professionnelle (études promotionnelles)
    • Fonction publique hospitalière : employeur
    • Fonction publique territoriale : collectivité employeuse
  • Bourse régionale du secteur sanitaire et social :
    Dossier de demande accessible sur le site internet du Conseil Régional : www.regionreunion.re

ACTUALITES

Une journée portes ouvertes peut être organisée par l’institut en présentiel ou en virtuel selon le contexte sanitaire.

L’institut pourrait participer à certains évènements organisés par d’autres partenaires (Cité des métiers, journée petite enfance CAF...).

NOS PARTENAIRES

La formation d’auxiliaire de puériculture relève de la compétence de la région Réunion et de l’ARS.

La formation est financée par le Fonds Social Européen et la Région Réunion.
www.regionreunion.re

Pour le volet formation : l’Agence Régionale de la Santé de la Réunion (ARS)
L’ARS OI est l’une des tutelles (pédagogique) de la formation d’auxiliaires de puériculture ; elle est garante du cadre de la formation et de la mise en œuvre du projet pédagogique. Elle siège aux différentes instances de l’IFAP : ICOGI (instance Compétente pour les Orientations Générales de l’Institut) et le Jury de certification.
https://www.lareunion.ars.sante.fr/

Pour le volet de la certification (diplôme d’Etat) : la Direction de l’Économie, de l’Emplois, du Travail et des Solidarités (DEETS). La DEETS est l’organisme qui préside les jurys et délivre les diplômes en vue de la certification
http://reunion.deets.gouv.fr/

Autres liens utiles :

CEEPAME (Comité d’Entente des Ecoles Préparant aux Métiers de l’Enfance)
https://www.ceepame.com/

ANAP (Association Nationale des Auxiliaires de Puériculture)
http://www.asso-anap.net/