bandeau

Saint-Denis > Ecole de puéricultrices > 12 mois de formation

LA FORMATION

Organisation de la formation théorique

L’enseignement théorique est réparti en 4 axes :

  • Prendre soin de l’enfant et de sa famille
  • Agir en faveur de la promotion de la santé
  • S’inscrire dans des projets de services, de formations et d’encadrement.
  • Se situer professionnellement.

Les objectifs de formation

Les objectifs globaux de l’enseignement doivent permettre de professionnaliser les étudiants dans :

  • Les réponses aux besoins des enfants de la naissance à 18 ans, et à l’accompagnement des familles.
  • L’administration des établissements d’accueil pour jeunes enfants de 0 à 6 ans.
  • La conception et la conduite de projet de santé publique (prévention/éducation auprès d’enfants, des parents et d’adultes accompagnant des groupes d’enfants).
  • Participation à la recherche dans le domaine de la puériculture et des soins aux enfants.

Modalités d’évaluation

La formation théorique évalue plusieurs capacités professionnelles au travers plusieurs types d’évaluations :

  • 3 évaluations écrites sur table.
  • 3 épreuves de synthèse :
    • RPST = Résolution d’un Problème de Soin sur le Terrain
    • AIMES = Action d’Information en Matière d’Éducation à la Santé
    • PP = Projet professionnel

Ce sont les capacités à : communiquer, résoudre un problème, à travailler en groupe, à animer, à se situer professionnellement et à participer à la gestion et à l’organisation d’un service. Et à résoudre un problème de soin infirmier auprès d’un enfant ou d’un groupe d’enfants. Les objectifs opérationnels sont spécifiques à chaque séquence d’enseignement et à chaque capacité professionnelle.

Des formateurs variés et qualifiés

En plus de l’équipe permanente, des intervenants vacataires de secteurs d’exercices variés et de qualifications différentes assurent les enseignements à l’institut :

  • Domaine médical : médecins (pédiatres et généralistes), sages-femmes
  • Domaine paramédical : puéricultrices, infirmiers psychomotriciens…
  • Domaine éducatif et autres : éducateurs de jeunes enfants, psychologues, avocat, responsable et autres personnels administratifs…

Organisation de la formation clinique

Organisation de la formation clinique (stages)

Le but du stage est de « développer des aptitudes et des attitudes, d’acquérir des compétences ». Le programme de formation a fixé le temps global de stage à 710 heures environ.

Le stage doit s’effectuer dans un secteur en relation avec la fonction de puéricultrice.teur avec un minimum de 25% à 30% en secteur hospitalier et 25% à 30% en secteur extrahospitalier

Stages extra hospitaliers : les services et structures accueillant les enfants en bonne santé (Maternité, PMI, établissements d’accueil d’enfants de moins de 6 ans, CAMSP …)

Stages hospitaliers : les services accueillant les enfants malades (Néonatologie, Soins Intensifs, Réanimation, Pédiatrie, Chirurgie Infantile, Rééducation, …)

Capacités Professionnelles

4 capacités professionnelles sont développées lors de chaque stage :

  • Se former sur un terrain professionnel
  • Se situer dans le service
  • Perfectionner ses attitudes professionnelles
  • Résoudre un problème de soins infirmiers auprès d’un enfant ou d’un groupe d’enfants

Chaque stage s’étale sur 3 à 5 semaines, l’étudiant est placé sous la responsabilité de l’équipe qui l’accueil et l’accompagne pendant le stage.

L’offre de stage

Les stages se réalisent sur le territoire régional et hors département. Chaque étudiant bénéficie par la structure d’accueil d’un bilan à mi stage et en fin de stage L’équipe procède à la prospection et à l’affectation des étudiants en stage, sur des secteurs proposés directement par les structures.

LES INDICATEURS

QUELQUES INDICATEURS QUALITE : Pour consulter les indicateurs

Accessibilité de la formation

Nous veillons à l’accessibilité pour les personnes en situation de handicap ou ayant des besoins spécifiques d’adaptation de la formation. Ces personnes sont accompagnées par Mégane Vasseur, formatrice référente ergothérapeute, ayant une mission d’accueil et de coordination de la mise en œuvre des moyens d’adaptation.

REFERENTES HANDICAP / APPRENANTS A BESOINS SPECIFIQUES
Isabelle Zaneguy (administratif)
0262 90 91 01
isabelle.zaneguy@asfa.re
Mégane Vasseur (pédagogie)
0262 90 91 05
megane.vasseur@asfa.re

Débouchés professionnels et indicateurs

  • Les secteurs d’activités de la puéricultrice : sont diversifiés, en milieu hospitalier et en milieu extra hospitalier.
  • Les perspectives d’évolution de carrière : Il est possible de poursuivre la formation après le Diplôme d’Etat :
    • Puéricultrice coordinatrice.
    • Cadre de santé puéricultrice.
    • Dans l’enseignement.

Aspects matériels et financiers

FRAIS DEMANDES

En cas d’admission à l’école, 2 catégories de frais sont applicables en fonction de la situation de chaque étudiant: les droits annuels d’inscription et les frais de scolarité.

1• Les droits annuels d’inscription sont demandés lors de la phase d’inscription en formation. Ce paiement est demandé à chaque apprenant à la rentrée.

2• Les frais de scolarité :

Pour l’année 2021-2022 : le montant des frais de scolarité diffère selon le statut de l’apprenant, selon qu’il soit inscrit à Pôle Emploi ou relevant de la formation professionnelle, ou qu’il soit en autofinancement.

  • Pour les étudiants inscrits au Pôle Emploi : Aucun frais de scolarité ne sera demandé. La formation est financée par le Pôle Emploi à hauteur de 3250 €.
  • Pour les étudiants non-inscrits au Pôle emploi et non rémunérés par un OPCO ou un employeur : un paiement correspondant à 3 250 € TTC sera demandé à l’étudiant à l’entrée en formation (échelonnement possible, 6 versements maximum). Paiement sur facture.
  • Pour les étudiants dont la formation est financée par un OPCO ou un employeur : 9750€ TTC : un paiement correspondant à 9750 € TTC sera demandé à l’organisme payeur ; une convention sera conclue avant l’entrée en formation entre l'organisme payeur et l’Ecole de Puéricultrices (paiement sur facture).

Pour l’année 2022-2023 : le montant des droits annuels d’inscription et des frais de scolarité sera communiqué ultérieurement.

AIDES POSSIBLES - ORGANISMES DE REFERENCE

Indemnités pour les professionnels (fin de contrat) :

  • Contacter le Pôle Emploi de secteur.

Congé de formation professionnelle (financement OPCO) :

  • Secteur associatif privé : UNIFAF
  • Secteur lucratif privé : TRANSITION PRO REUNION
  • Secteur public hospitalier : ANFH
  • Secteur public territorial : CNFPT

Prise en charge de la formation professionnelle (études promotionnelles)

  • Fonction publique hospitalière : employeur
  • Fonction publique territoriale : collectivité employeuse

Bourse régionale du secteur sanitaire et social :